Publié le 19 Avril 2010

As salamu 'alaykum
 
Bara'a est une petite fille agée de 10 ans.
Ses parents, égyptiens, tous deux médecins de profession, voyagèrent en Arabie Saoudite, à la recherche d'une vie meilleure.
Dès lors, elle mémorisa le Coran avec les règles de Tajweed. C'était une fille très intelligente. Son professeur disait qu'elle méritait d'être au collège, non à l'école primaire.
Un jour, soudainement, sa mère se mit à ressentir de fortes douleurs abdominales.
Après divers examens médicaux, on diagnostiqua un cancer, en phase terminale.
Elle pensait qu'il serait plus sage d'en parler à sa fille, surtout si un jour elle devait se réveiller, et ne pas trouver sa mère auprès d'elle.
Voici commment elle le lui annonça : " Bara'ah, je te devancerai au Paradis, mais je veux que tu lises le Coran que tu as mémorisé tous les jours, alors il te protègera tout au long de ta vie."
La petite fille n'avait pas réellement compris ce que sa mère tentait de lui dire.
Mais elle commençait à remarquer la détérioration de l'état de santé de sa mère, surtout lorsqu'elle dut être transférée à l'hôpital pour une surveillance et des soins en continu.
Après l'école, la petite fille venait la voir et lui réciter le Coran. Elle restait auprès d'elle jusqu'au soir où elle rentrait avec son père.
Jusqu'au jour où ...

Son père reçoit un appel de l'hôpital l'informant que son épouse était dans un état critique, et qu'il devait venir aussi vite qu'il pouvait.
Il se rendit immédiatement à l'école pour prendre Bara'ah avant de se diriger vers l'hôpital.Une fois arrivés, il demanda à Bara'ah de rester dans la voiture, afin qu'elle ne soit pas chquée par la disparition de sa mère.
Il sortit alors seul de sa voiture, les yeux pleins de larmes. Et alors qu'il s'engagea pour traverser la route qui le séparait de l'hôpital, il fut heurté par une voiture et mourut devant les yeux de sa fille....Inna liLlahi wa innaa ileyihi raaji3uun..
La tragédie ne s'arrête pas là ...

5 jours plus tard, sa mère s'en alla à son tour, laissant Bara'ah seule .... sans ses parents.
Les proches de ses parents se mirent à la recherche de sa famille en Egypte, afin qu'ils prennent soin d'elle.
Jusqu'au jour où ...
Elle commença à se plaindre de douleurs semblables à celles qu'avait ressenties sa mère défunte.rahimahALlah.
Les examens réalisés révélèrent un cancer...innaa liLlahi wa innaa ileyhi raaji3uun!
Alors, vous vous demandez quelle fut la réaction de cette petite fille, à l'annonce de cette terrible nouvelle.Voici ce qu'elle dit : " El HamduliLleh, maintenant je serai avec mes parents."Le choc et la stupéfaction s'emparèrent de son entourage, face à cette petite fille qui affrontait calamité, après calamité, avec patience et satisfaction de ce qu'Allah avait décrété.

Alors, l'histoire de la petite Bara'ah commença à se diffuser...un saoudien vertueux décida de s'occuper d'elle, il l'envoya en Grande-Bretagne afin qu'elle suive un traitement.
Les jours passèrent et le cancer s'étendait à l'ensemble du corps, forçant les médecins à lui amputer les jambes..
Bara'ah restait patiente et satisfaite du décret d'Allah.
Quelques jours après l'amputation, le cancer s'étendit au cerveau; les médecins optèrent pour une nouvelle intervention chirurgicale sur son cerveau...et depuis, elle est dans un coma total...
Cette vidéo nous offre la jolie voix
de cette petite fille, avant qu'elle ne tombe dans le coma :  

 

 

 

Islam â�� Magnifique récitation du Qûr'ân par la fille Bara'a
envoyé par -Al-Haqq-. - Regardez les vidéos des stars du web.

Rédigé par Fadoua