Publié le 18 Mai 2007

 
 
 
 
Assalam ou alaikoum wa rahmatullahi ta'ala wa barakatuhu,
 
 
 

Rédigé par Mashallah

Publié dans #Vidéos

Publié le 12 Mai 2007

Salam alaikoum wa rahmatullahi wa barakatuhu,

Louange à Allah, nous le louons, nous implorons Son aide, Sa guidance, Son secours. Nous cherchons refuge auprès d’Allah contre le mal instigué par notre âme et nos mauvaises actions. Celui qu’Allah guide ne saurait être égaré et celui qu’Allah égare tu ne trouveras alors pour lui aucun allié pour le mettre sur la bonne voie. Ô Seigneur, étend la paix et la bénédiction sur ce Messager généreux, sur sa famille, ses compagnons.



·[Al-‘Amânah], C'est l'opposé de la trahison.



Sourate 8, Al-Anfâl (le Butin)

[27] Ô vous qui croyez! Ne trahissez pas Allah et le Messager (sallahou alayhi wa salam). Ne trahissez pas sciemment la confiance qu'on a placée en vous ?




Que signifie la trahison envers Dieu?

--> Que tu négliges les ordres de Dieu alors qu'ils sont de ta responsabilité.



Et la trahison envers le Prophète (sallalahou alayhi wa salam) ?

--> Qu’en connaissant bien la Sunna du Prophète (sallalahou alayhi wa salam), on la laisse sans la répandre entre les gens.

On ne parle pas d'une seule ‘Amânah, mais de plusieurs types d'‘Amânah.

Sourate 4, Al-Nissâ’ (les Femmes)

[58] Certes, Allah vous commande de rendre les dépôts à leurs ayants-droit, et quand vous jugez entre des gens, de juger avec équité.



Mais que sont-ils? Et de quels dépôts s'agit-il?


Des hadîts du Prophète (sallalahou alayhi wa salam) en ce qui concerne les dépôts/l'‘Amânah :


· Les 5 prières, du vendredi au suivant, et rendre les dépôts, effacent les péchés entre ces (différentes) périodes.

· Garantissez-moi les 6 suivantes, je vous garantis le Paradis:

1) dites la vérité quand vous parlez

2) respectez vos promesses (ne les manquez pas)

3) rendez les dépôts des qu'on vous les demande

4) gardez votre chasteté

5) baissez vos regards (en ce qui concerne homme/femme)

6) ne faites pas du mal aux gens



· "Celui qui désire acquérir l'amour pour Allah et Son Messager (sallalahou alayhi wa salam) ou qui veut qu'Allah et Son Messager (sallahou alayhi wa salam) l'aiment, alors qu'il dise la vérité quand il parle, qu'il restitue avec honnêteté les dépôts qui lui sont confiés et qu'il se comporte bien envers les gens de son voisinage."


Leçon à retenir :

Surtout ne trahis pas Dieu en oubliant ses commandements.


· Trois caractéristiques signes de l'hypocrite:

o s'il parle, il ment

o s'il fait des promesses, il ne les tient pas

o s'il est confié des dépôts, il ne les rend pas.



· Il n'y a pas d'Imân (foi) chez celui auquel on ne peut confier des dépôts, et pas de religion chez celui qui n'a pas tenu ses promesses.

· Rends les dépôts à ceux qui te les ont confiés, et ne trahis pas celui qui t'a trahi.

· Si tu possèdes ces 4 qualités, oublie tes soucis sur Terre :

o tu sais bien garder les dépôts

o tu ne mens pas

o tu as un bon caractère

o tu possèdes de la chasteté



Les 2 valeurs du Prophète (sallahou alayhi wa salam) les plus célèbres :

Son honnêteté et sa véridicité


Dans son dernier discours, il s'adressa aux gens et leur dit: "Celui qui a un dépôt à rendre, qu'il le rende à son propriétaire!"

· Un homme dit au Prophète (sallalahou alayhi wa salam): « quand est-ce le jour du jugement? »

Le Prophète (sallahou alayhi wa salam) lui dit : « quand les dépôts ne seront plus rendus à leurs ayants droit, alors attend donc ce jour »

L'homme lui dit alors: « Et comment peut-on savoir quand est-ce qu'elle est perdue? »

Le Prophète (sallahou alayhi wa salam) lui dit : « Si les choses se reposent chez des gens autres que leur propriétaire, alors attend donc le jour du jugement ».


Les différents types d'‘Amânah, de dépôts:

L'argent



Définition du bon croyant: "Le croyant est celui à qui les gens font confiance, en ce qui concerne leur argent et leur vie" (et non pas celui qui ne fait que prier seulement)

· Demande-toi combien de gens te font confiance, et tu pourras t'évaluer.


Le Prophète (sallahou alayhi wa salam) n'a pas quitté la Médine pour la Hijra (l’émigration) avant qu'il ait rendu tous les dépôts à leurs propriétaires, qui n'étaient pas forcément Musulmans, il y avait parmi eux des gens qui voulaient même le tuer, mais qui savaient malgré cela qu'il était l'homme le plus honnête sur Terre.


Prenons un exemple simple: si vous avez emprunté une cassette à un ami. Mais vous ne l'avez pas rendu, par oubli, ou pour une autre raison... Le jour du jugement, que direz-vous à Dieu ? Le propriétaire de cette cassette pourra donc venir et dire à Dieu : « J'ai besoin de hassanâtes (récompenses). Mon Dieu, récompense-moi alors car il m'a pris ma cassette et je ne la lui ai pas redemandée, je l'avais laissée tomber, alors prend de ses hassanâtes et ajoute-les aux miennes »


Tu t'imagines qu'il peut aussi simplement te prendre les fruits de tes actions pour la simple raison que tu avais oublié de lui rendre sa cassette?

Le travail / le commerce

"Le commerçant honnête est avec les "siddikînes" (les véridiques, les gens qui viennent juste après les prophètes, du point de vue d’importance chez Dieu) et avec les martyrs.

Voici une simple question : comment l'Islam s'est- il répandu en Asie ?

La réponse : par l'honnêteté des commerçants Musulmans de l'époque. Quand un commerçant vendait sa marchandise, il citait tous ses défauts, s'il y en avait, à son client, même si celui-ci ne les demandait pas. Ce qui a dû étonner et éblouir les clients qui n'étaient pas Musulmans à l'époque, mais qui s'étaient dit que si cet honnête commerçant était Musulman, c'est que c'était grâce a l'Islam.


En gardant les secrets


« Si un homme parle en tournant sa tête vers la droite et vers la gauche, c'est alors une ‘Amânah (dans ce sens, c'est un secret à garder) »

Ce qui veut dire, que si vous parlez avec une personne, et que cette personne commence à baisser sa voix en vous parlant, c’est que ce qu'elle va vous annoncer est un secret à garder, une ‘Amânah.


Avec les femmes

L'exemple de Moïse (alayhi salam) :


Il trouva 2 femmes qui essayaient de remplir de l'eau, mais qui étaient intimidées par les hommes qui se trouvaient en masse autour du puits d'eau.

Moïse s'approcha doucement d'elles et leur demanda : « qu’y a-t-il ? »

(Il ne s'est pas introduit en disant je m'appelle Moïse, etc..) .

Elles lui répondirent alors : « nous avons besoin d'eau et notre père est un vieillard, sinon nous ne serions pas ici ». Alors il leur remplit les pots d'eau et se dirigea tout de suite avec politesse vers un arbre, et resta dans l'ombre.

(Il n'a pas commencé à sortir sa business card, en leur disant : "Si vous voulez de l'eau demain, je serais là, je suis la tous les jours, quand vous voulez, etc. comme ce qui ce passe aujourd'hui.)

Alors une des filles (qui sont sœurs), demanda à son père: « Cher père, recrute-le pour ton aide, tu ne trouveras pas d'homme qui soit plus honnête que lui, et tu ne pourras faire plus de confiance à autre que lui ».

Mais comment a-t-elle pu deviner qu'il était honnête? à Une femme reconnaît tout de suite le degré d'honnêteté d'un homme après son premier regard sur elle.

Avec l'épouse


Car tu seras demandé sur ton degré d'honnêteté avec ta femme!

Le contrat de mariage :c'est une ‘Amânah!

Si tu signes un contrat tu dois le respecter.

Dans le Coran, Allah qualifie cet engagement de "solennel" (Les Femmes, 21)

D'ailleurs c'est le seul contrat que Dieu a qualifié ainsi dans le Coran (après celui des prophètes).

Le mari qui abuse sa femme, qui l'empêche de visiter ses proches et sa famille, c'est le contraire de l'honnêteté et l'‘Amânah, car ce n'est pas un privilège qu’il lui accorderait, mais un droit !

L'honnêteté envers nos parents


Exemples de malhonnêteté :

o prendre de leur argent sans leur accord

o  être en contact et avoir une relation avec une fille ou un garçon sans que nos parents le sachent : c'est une trahison du pacte de la famille, c'est ne pas respecter les responsabilités que nos parents nous ont accordé. "Ne rentrez dans les maisons que de leurs portes" (Coran)

Généralisation de la définition de l'honnêteté:

--> C'est tout ce que Dieu t'a donné comme bénédictions/biens (dépôts)

· Tes enfants: les as-tu bien élevés, pour être sur la bonne voie tout en réussissant leurs études, leur carrière, et leur vie?

· Ta santé: fais-tu bien attention de ce don? Ne la trahis-tu pas en fumant? etc.

· Les dons de la vue, de l’écoute,… les as-tu bien utilisés?

· Ton visage, tes cheveux, tes pieds, ton corps : as-tu bien gardé ta chasteté? As-tu respecté les demandes de Dieu envers ton corps?

· Ton argent: l'as-tu bien dépensé, en ce qui plait à Dieu?

· Il faut se tester de temps en temps et se juger pour voir ou on en est.

Le jour du jugement, on va tous être interrogé sur ces 4 choses:

- comment on a passé notre vie,

- qu'est-ce qu'on a fait pendant notre jeunesse,

- comment on a géré et dépensé notre argent,

- qu'est-ce que l'on a fait de notre savoir (éducation, sciences, etc.)


Unes des formes d'honnêteté les plus importantes : avec l'Islam

On est responsable de l'Islam !

On va être interrogé sur ce que l'on a fait pour l'Islam. On va être interrogé sur ce que l'on a fait avec le Coran, même avec cette leçon.

(Auras-tu parlé à quelqu'un de ce cours, des points importants évoqués?)

L'honnêteté (l'‘Amânah), c'est de présenter la religion aux gens avec la plus douce des manières.


"Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes, vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah" (La famille de ‘Imrâne, 110)


Conclusion:

L'honnêteté, la responsabilité, l'‘Amânah est intégrée dans tout. Il est donc important de l'intégrer à notre pensée et à notre quotidien.

Rédigé par Mashallah

Publié dans #Le Bon comportement

Publié le 7 Mai 2007

L’Altruisme et l’Amour d’autrui




Les enseignements de la religion et de la bonté recommandent au musulman d’acquérir des vertus dont l’altruisme et l’amour d’autrui. A chaque fois que l’occasion se présente, il doit les manifester.
Que de fois il reste sur sa faim pour donner à manger aux autres et que de fois il meurt de soif pour étancher celle des assoiffés. Quelquefois il se sacrifie pour les autres, ce qui n’est pas étrange de sa part, lui qui est pénétré d’idées sublimes et imprégné de bonté et d’amour.
En se conduisant de la sorte, le musulman ne fait que suivre le chemin des vertueux, nos prédécesseurs, qui ont acquis la félicité et que Dieu a comblés de louange quand

Il dit :

- Ils donnent la préférence aux autres, fussent-ils eux-même dans la gène. Bien heureux sont ceux qui se gardent de l’avarice ! [59-La Mobilisation.9]

Tous ces nobles caractères jaillissent de la sagesse du Prophète Mohammed (Sallalahu 'alayi wa salam), ou sont inspirés de la profusion de la miséricorde divine. Ces vertus sont renforcées et gagnent en noblesse chez le musulman au souvenir des hadiths tels que :

- Nul ne peut être croyant, tant qu’il n’aimera pas pour son frère ce qu’il aime pour lui-même.

Ou ce verset déjà cité : « Ils donnent la préférence aux autres, fussent-ils eux-mêmes dans le besoin. »
Ainsi, se développe et se fortifie en lui, le sentiment de vouloir le bien et de préférer les autres à sa compagne, à ses enfants et à lui-même.
Un tel homme, passe toute sa vie attachée à Dieu. Sa langue ne cesse d’être tendre par son invocation et son cœur tout épris d’amour pour lui !
S’il promène sa pensée d par l’univers, il en tire des leçons, ou il lui vient à l’esprit des versets, tel que celui-ci :

- Ce que vous aurez avancé en cette vie en œuvres de bien vous sera un jour avantageusement remboursé auprès de Dieu et vous vaudra une récompense accrue. [73.Celui qui s’enveloppe-20]

Ou celui-ci encore :

- Ceux qui, en secret comme en public, dispensent en aumônes une partie de ce dont Nous les avons pourvus, ceux-là doivent compter sur un fonds dont les profits ne tariront jamais. Dieu saura les en rétribuer et les gratifiera d’un surplus de Ses faveurs, car Dieu Le Tout Clément reconnaît toujours les œuvres méritoires.
[35-Le Créateur.28/29]

S’il passe en revue de semblables versets, le musulman est pénétré de la futilité de ce monde et lui préfère la vie future.
Comment un homme de ce genre, ne dépenserait-il pas de gaieté de cœur ses biens pies ?- Comment n’aimerait-il pas le bien et ne préfèrerait-il pas les autres à lui-même, sachant que ce qu’il avance ici-bas, lui sera rendu en mieux qualitativement et quantitativement, dans l’autre monde.

Exemples véridiques d’altruisme :

1- Dans le cénacle koréchite, les chefs des tribus s’étaient réunis et se sont mis d’accord sur un avis émis par le maudit Abou Morra, celui de tuer le Prophète chez lui.
Le Prophète eut vent de cette décision et à son tour décida de quitter la Mecque une fois l’autorisation divine reçue.
Mais pour tromper ses ennemis qui l’épiaient sans relâche attendant le moment de sa sortie de sa demeure pour exécuter leur décision, il devait trouver quelqu’un pour prendre sa propre place dans son lit. Il voulait que sa sortie passe inaperçue.
Cette personne-là ne fut autre que son cousin, le jeune Ali Ben Aboutaleb. Il était prêt à s’offrir en holocauste au Prophète, à prendre sa place dans son lit, en acceptant de prendre le risque d’être abattu à la place du Prophète par les mains des ennemis.
Ali se couche donc à la place du Prophète (Sallalahu 'alayi wa salam) préférant sauver la vie de ce dernier, plutôt que la sienne et donnant, malgré son jeune âge, un exemple sublime de sacrifice.
Telle est la nature du musulman : altruisme et sacrifice même de sa personne. Faire don de soi est l’ultime générosité.

2- Le jour de la bataille de Yarmouk, dit Hodéfa Hadaoui, je partis à la recherche de l’un de mes cousins. Je pris de l’eau avec moi, dans l’espoir de le désaltérer s’il était encore vivant et de rafraîchir son visage. Je le trouvai enfin ! 
" Veux-tu boire, lui dis-je ? il me fit signe que oui. Non loin de là, un autre gémit. Mon cousin me fit signe d’aller à lui. Je me dirigeai vers lui. C’était Hicham Ben El-As. Veux-tu boire ? lui dis-je. Un autre m’ayant entendu poussa une plainte. Hicham me fit signe d’aller à lui, ce que je fis. Quand je suis arrivé, il était déjà mort. Je reviens à Hicham, il était déjà mort aussi. J’allai à mon cousin, il avait déjà rendu l’âme. Que Dieu leur fasse miséricorde."
Ces trois vertueux martyrs ont donné l’exemple illustre d’abnégation et d’altruisme qui caractérisent le musulman dans ce monde.

3- On nous rapporte qu’une réunion de plus de trente personnes avait lieu Abou Hassan Antaki. La quantité de pains qu’il avait n’était pas suffisante pour manger à sa faim. Le pain fut coupé, les lumières éteintes et la table servie. A la fin di repas, le pain n’avait pas été touché car chaque convive voulait céder sa part à son voisin affamé. C’était un véritable exemple d’altruisme général.

4- Chacun des deux imams, Boukhari et Moslim, a rapporté le hadith suivant :

« Un hôte frappa à la porte du Prophète (Sallalahu 'alayi wa salam). Celui-ci n’a rien trouvé chez lui à lui donner. Un Ançarite de passage prit l’hôte avec lui. Comme le repas était insuffisant, il mit la nourriture devant l’invité, demanda à sa femme d’éteindre la lampe et il fit semblant de manger, sans rien goûter jusqu’à ce que l’homme eut fini son repas.
Au matin, le Prophète (Sallalahu 'alayi wa salam), lui dit :

- Dieu est bien ravi de ce que vous avez fait avec votre invité hier soir !

Dieu a révélé à leur sujet ce verset :

- Ils donnent la préférence aux autres, fussent-ils eux-mêmes dans le besoin. [59-L’Exode.9]

5- Un homme rendit visite à Bichr Ben Hareth qui était alité lors, de sa dernière maladie. Le visiteur se plaignit au malade de son indigence. Alors Bichr enleva son vêtement et le lui remit. Puis, il emprunta un autre qu’il porta jusqu’à la mort.

Ces cinq exemples constituent cinq modèles d’altruisme et d’amour du bien. Nous les avons cités pour édification et pour que leur souvenir vivifie chez le musulman le sentiment de l’amour d’autrui et d’altruisme afin de poursuivre sa mission morale et exemplaire en sa qualité de croyant dans ce monde.

source: La Voie du Musulman.livre de Abou Bakr El Djazairi.Tome3.

Rédigé par Mashallah

Publié dans #Le Bon comportement

Publié le 5 Mai 2007

Salam alaikoum,

Je vous présente les meilleurs sites et blogs inshAllah.Si vous voulez que le votre apparaisse ici laissez un commentaire avec le lien de votre site et de la bannière (si vous avez pas de bannière c'est pas grave).

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Mashallah

Publié dans #Liens